Tictacphoto, un repreneur honorable pour un site pionnier

20 mai 2011

Aujourd’hui, retour sur l’aventure TicTacPhoto.com, un site belge qui a connu ces derniers mois quelques soucis de réputation suite à un placement en faillite.

Si vous avez déjà commandé des livres photos sur internet, vous avez peut-être eu la chance de tomber sur TicTacPhoto.com, l’un des pionniers du développement photo numérique en ligne.

Le site à été lancé 2004 et à très vite rencontré un franc succès auprès des internautes. La startup belge à l’origine du projet se fera vite racheter par une autre société qui aura pour objectif de développer le site et la clientèle. Malheureusement la mauvaise gestion de celle-ci entraînera le site et la société vers une faillite en août de l’année 2010 laissant derrière eux quelques milliers de commandes en suspend !

Deux anciens employés de la maison se lancent alors le défi de relancer le site et cherchent des financiers prêts à investir dans leur programme. Quelques mois plus tard, ils créent la société Hemera Photo qui achètera alors la marque TicTacPhoto au curateur en charge de la liquidation, ainsi que le site internet qui va avec.

Petit à petit le site est remis en marche, mais les deux repreneurs se heurtent à un problème majeur : les 2250 commandes passées préalablement auprès de l’ancienne société détentrice du site ont été payées au curateur et non pas à Hemera Photo. Il y a donc potentiellement 2250 personnes susceptibles de se plaindre du site, qui a gardé son nom.

Pour assainir la situation, les deux repreneurs décident d’assumer les coûts liés à ces commandes en attente. Le processus a cependant pris du temps, ce qui a laissé des traces sur les forums de consommateurs, où des personnes mécontentes ont exprimé leurs griefs.

La société TicTacPhoto se porte aujourd’hui très bien, vous êtes plusieurs centaines d’internautes à leur faire confiance chaque jour en leur confiant vos dernières photos de voyages ou du mariage de votre meilleur ami afin qu’ils l’impriment et le relient à la façon d’un livre souvenir de qualité.

Sachez d’ailleurs que la société Hemera Photo actuellement en charge donc de ce site de développement photo numérique à mis les bouchées doubles afin d’améliorer la qualité de ses impressions et la satisfaction de ses clients en changeant notamment son imprimante principale pour un appareil de meilleure qualité et se prépare à investir dans de nouvelles machines de reliures.

Quelle conclusion tirer de cette histoire ?

Cet article démontre une fois de plus à quel point il est important de bien gérer sa réputation sur Internet. Dans ce genre de situation, c’est sur du long terme que votre image de marque en prend un coup. Et ce n’est pas Panda qui va vous aider contre les sites qui peuvent nuire à votre réputation, bien au contraire il raffole de ce contenu unique et propre.

Comme TicTacPhoto, si vous rencontrez des problèmes ou un litige avec un client, partez au devant de la situation et cherchez à la résoudre avant que le mal ne soit fait, même si cela doit vous coûter de l’argent sur le court terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *